Scandalia.be

Hier la Wallonie a dévoilé son nouveau logo (réalisé par VO-Event (merci Bruno pour l'indication !)). Enfin, plus exactement, la presse a dévoilé le prix de ce logo ET accessoirement le logo tout seul perdu comme un malheureux (on passera sur le travail journalistique réduit à peau de chagrin).

Mettons tout de suite les choses au clair, ce logo n'est pas hors de prix, n'en déplaise à certains. On peut certes critiquer le fait qu'en période de crise, la refonte d'une identité n'est peut être pas une priorité, mais le prix demandé n'est en aucun cas abusif.

Pour clarifier les choses, il faut savoir que ce prix englobe énormément de choses : le processus de réflexion, le processus de création, la cession des droits.

Le processus de réflexion est, dans tous les cas, assez long et très important, car il implique en général de consulter tous les intervenants afin de déterminer au mieux la cible de ce logo et les valeurs qu'il doit transmettre. Dans le cas d'un organisme officiel, je vous laisse imaginer le nombre et la durée des réunions avec les dits intervenants. N'oubliez pas non plus que les personnes assistant à ces rendez-vous (Project Manager, Account Manager, ...) doivent aussi être payées ;)

Le processus de création emboite ensuite le pas, avec la création des propositions et les multiples aller-retours avec le client. Encore une fois la création d'un logo prends du temps, beaucoup de temps et même une fois le logo sélectionné parmi une miriade de propositions, il reste encore énormément de travail à effectuer dessus. Rappelons au passage qu'un logo est rarement créé et livré seul, mais qu'il fait souvent partie d'une identité beaucoup plus globale.

La cession des droits elle n'est pas une mince affaire. Pour chaque création graphique, le créateur cède une série de droits pour une certaine somme d'argent. Cette somme varie selon une série de critères parfaitement objectifs : l'étendue (sur quel support ce logo sera utilisé), le lieu (zone géographique où le logo sera utilisé), la durée (dans le temps). Or le logo Wallonia.be est un logo destiné à une utilisation tous supports et pour l'international. (si vous doutez encore je vous invite à lire ceci et ceci)

Concernant le résultat final il s'agit de distinguer deux choses : l'efficacité & le ressenti. Un logo est une création devant obéir à plusieurs règles avant de pouvoir être considéré comme efficace dont, en vrac : transposition sur multi-supports, réduction/agrandissement en conservant la lisibilité, lisibilité parfaite en noir & blanc autant qu'en couleurs, adéquation avec la cible, ... Sur tous ces points le logo Wallonia.be remplit donc un sans faute, étant de plus parfaitement en adéquation avec sa cible (à savoir marketing à l'étranger envers des industries, demandant un certain sérieux & dynamisme).

Le ressenti est l'accueil du public par rapport à ce logo. Bien sûr hier Twitter s'en est donné à coeur joie. A tort car le ressenti de Gilbert X. sur un logo devant toucher des millions de personnes importe peu, mais surtout : Gilbert X. n'est absolument pas la cible. Double strike, Gilbert X. hors de l'équation. Pour ces raisons, les arguments avancés comptent assez peu mais faisons un rapide tour d'horizon :

  • J'aurais pu le faire moi même pour 500€ : aisé à dire après coup, j'invite généralement ces personnes à prendre un brief créatif quelque part, avec autant de contraintes, et à ensuite tenter de faire s'entendre plusieurs dizaines de personnes sur un seul résultat final.

  • J'aime pas la police : Oui, elle est ronde. Non c'est pas du Comic Sans. Oh vous remarquez, au-dessus d'elle se trouvent 5 ronds. C'est dingue quand même ce rapport.

  • C'est du n'importe quoi : argument du pauvre. Sur quel points exactement ? Ce logo est-il illisible ? Est-ce qu'il rate complètement sa cible ? Est-ce qu'il transmet un message totalement différent de celui désiré ?

Pour une grande partie du public, le graphisme est une sorte d'art éthéré, et de par cette considération, tributaire aux mêmes critères d'adhésion que des oeuvres d'art. Or le graphisme n'est pas (à proprement parler) un art, mais un outil (puissant) de communication. Le travail du graphiste n'est pas de faire quelque chose de "joli", mais bien quelque chose d'efficace, remplissant un but très précis pour une cible bien définie.

Le problème n'est pas que ce logo est hors de prix, mais plutôt que depuis des années, avec les graphistes "à la sauvette", le graphisme subit un rabotage excessif des prix par le bas. A l'heure actuelle, la plupart des gens trouveront ainsi que 300€ pour un logo (!) est un prix excessif, oubliant au passage que le logo est l'essence même de leur communication et de l'image qu'ils montrent à leurs clients (et donc, grosso modo, leur publicité la plus importante).

En période de crise, beaucoup se demandent si une telle dépense est nécessaire. Ce point là reste discutable, s'agissant de plus d'une dépense publique, mais pour une région réalisant 40% de ses recettes sur l'exportation, se doter d'une image solide & sérieuse à l'étranger n'est peut être pas une idée en l'air...

P.S. : seul reproche à formuler à l'agence qui a réalisé ce logo, quand on décide d'utiliser une extension de domaine dans un logo, réserver ce nom de domaine me parait une idée un tant soit peu logique.

Update 28/06 13:45 : Il semblerait que le nom de domaine vient d'être racheté et que le transfert soit en cours.

M.R. : Tant qu'à s'indigner sur une somme d'argent, il serait par contre intéressant de voir le nombre de personnes de la fonction publique impliquées dans le processus de décisions et de réunions et de voir la somme dépensée exactement pour ce temps (en terme de salaires) ;)

C.D.H. : Additionner le prix du logo au prix du rapport McKinsey relève pour le coup d'une mauvaise foi journalistique assez crasse, ces deux éléments ayant été effectués par des entreprises totalement différentes.

ECOLO : Ci-dessous le logo avec ses auras :

Wallonia.be et les auras

  • Baudouin

    C'est pas tellement le réserver qu'il faut faire, c'est dealer avec l'abonné telenet qui l'a déposé en 2000 pour lui racheter.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Ca aurait pas été con de le faire avant de dévoiler le logo ... Sinon on va encore avoir droit à un article "René C. revends Wallonia.be pour 252 000€" ...

  • Cédric Michiels

    Totalement d'accord avec toi ! Pas mal de Haters se lâche mais ce logo est bien pensé niveau marketing et l'ancien coq ne convenait pas à l'international.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Les gens ont vraiment du mal à intégrer la notion de cible (et le fait qu'ils ne sont absolument pas la cible). Mais triste travail journalistique de juste balancer un logo tout nu & une somme d'argent ...

      • Sacha Samygin

        Je me demande si là n'est pas l'erreur : créer un logo uniquement pour les entreprises étrangères sans tenir compte de la population, du culturel, de l'identité.

  • On pourrait quand même demander qu'ils aient vérifié que l'url était libre de droit ou bien réservée par la boite de com. Bon ben allez sur le site wallonia.be et vous verrez. Manque de sérieux non ?

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Tout à fait d'accord, erreur grossière. Maintenant en Belgique le nom de domaine est récupérable par simple injonction judiciaire en cas de possession de la marque, donc ils peuvent mettre la main dessus très vite. Il aurait par contre été intelligent de révéler le logo après avoir fait cette réservation.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      (mais pour le coup je ne pense que le logo a été révélé de façon prématurée, vu l'absence de communiqué de presse etc mais je peux me tromper)

      • Olivier Rensonnet

        la conférence de presse sera en septembre au moment du lancement.

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Donc c'est bien une révélation prématurée... Ce qui explique alors facilement le nom de domaine non réservé ! Merci !

  • Olivier Rensonnet

    merci pour ce blog . Cela ma touche.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Avec plaisir :) J'ai toujours du mal à voir des attaques infondées sur la profession ...

      • Olivier Rensonnet

        Si tu savais ce que recèle cette identité ... vivement pouvoir avoir le droit de partager ma vision avec les gens !!!

      • Olivier Rensonnet

        oui ... bien entendu ... mais pour que l'on puisse avancer il fallait que le logo passe au gouvernement. je suppose que les médias et l'opposition à vu là une opportunité de faire "bingo" en réduisant la démarche au logo et en accentuant l'effet "honteux" en revenant avec le budget d'étude de marque de Mc Kinsey.

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Oui je trouve ça d'une mauvaise foi crasse d'additionner ces deux budgets ... Mais bon, le but est de "faire du clic" et que le bon peuple s'indigne dans les commentaires...

      • Yelyam

        Ah en plus le prix qu'on nous annonce c'est les budgets additionnés....?? pffff... Pire que ce que je pensais cette histoire !

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Hélas ... Je déteste ces articles à sensations dont le seul but est de provoquer une indignation infondée et de faire du clic. C'est pas du journalisme, au contraire ça salit la profession.

  • Martin

    Merci pour cette remise en perspective. Je ne suis pas de ceux qui pensent qu'un logo ça doit coûter 300 € maximum. Je sais aussi qu'une charte graphique ne se limite pas à un logo et que c'est beaucoup de travail qui mérite rémunération.
    Mais 60 000 € ça me parait quand même un peu beaucoup pour un processus où ils n'ont même pas pensé à réserver le nom de domaine (ça me semble beaucoup plus qu'un « reproche » à faire mais un élément fondamental).
    Après, pour le logo lui-même, je n'ai rien contre les 5 ronds mais par contre je trouve qu'il y a un déséquilibre dérangeant entre le « Wallonia » et le « be » mais c'est mon avis personnel (le point n'est même pas centré entre les deux…)

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Le graphiste est intervenu dans les commentaires ci-dessous pour confirmer ce que je pensais à savoir que le logo avait été révélé de façon totalement prématurée. Ce qui explique donc le fait que le nom de domaine n'ait pas été réservé :)

  • John

    60.000€ pour le logo, ça me choque pas. Plus de 400.000€ pour l'étude, c'est... beaucoup. En imaginant que l'agence facture ses ressources 650€ / jour, c'est comme si 4 personnes avaient bossé plus de 6 mois full time, 39 heures/semaine, uniquement sur la recherche et la conception... et ça, je n'y crois pas :-) Après, les discussions "j'aime / j'aime pas", je m'en fous un peu.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Attention, faut pas tout mélanger, le rapport ne provient absolument pas de l'agence (VO-Event) mais bien du cabinet McKinsey :)

  • n0n0

    On peut tergiverser autant qu'on veut sur ce genre de sujet.

    Toujours est-il qu'en temps de crise, il n'est pas des plus judicieux de dépenser de l'argent dans une identité qui ne fera qu"embellir" l'image de la Wallonie alors que tout y est pourri ( Comment mettre en couleur ( rouge ) un mur moisi, action inutile à long terme ).
    Pourquoi ne pas mettre en place de vrais moyens, de vraies actions qui permettraient non pas d'agir sur l'image que l'on renvoie, mais sur les fondements même de notre société ?

    Où alors, qu'ils agissent comme d'habitude en utilisant des budgets faramineux, mais en ne mettant pas au courant le petit contribuable.
    L'ignorance permettant d'éviter que le peuple ne se sente lésé et ne vienne commenter ce genre d'article ...

    • http://www.nithou.net/ nithou

      40% du chiffre wallon est fait à l'étranger, une nouvelle identité peut aider à un meilleur rendement (http://www.articledashboard.com/Article/Identity-Name-Brands-An-Exceptional-Logo-Is-The-Key-To-Great-Sales/998938). Je suis tout à fait d'accord que ce n'est peut être pas le moment, mais je ne m'empresserais pas forcément d'atomiser cette décision qui n'est peut être pas si débile en fait.

      • n0n0

        La vie n'est pas faites que d'articles, sondages, études ... Il faut sortir voir comment les gens vivent.
        Et
        je dis simplement qu'au lieu d'investir dans quelque chose de futile,
        on pourrait agir sur les causes qui font que justement, cette Wallonie
        ne fonctionne pas.
        Tu crois que c'est en créant une nouvelle identité
        graphique que les problèmes seront réglés ? Je ne crois pas.
        Après
        l'argent dépensé pour l'identité, c'est qu'un plus, ce n'est rien par
        rapport à certains budgets ( notre très utile nouvelle gare ), etc ...

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Ha la politique... Comme j'ai dit, ce n'est pas mon rôle de justifier ce genre de dépenses, mais bien aux politiques de les défendre :) Perso moi et la politique on a décidé depuis plusieurs mois qu'on n'est pas fait pour s'entendre. Donc oui je pense qu'il y a plein de choses "plus" importantes mais malheureusement ce n'est pas mon rôle.

        Par contre je n'aime pas de voir un bon travail, dans ma profession, vilipendé sans raison et sur base d'arguments fallacieux :)

      • n0n0

        Je peux comprendre, et en aucun cas je m'en prends à la personne qui a été chargée de s'occuper de la réalisation du logo.
        Juste que pour une fois, j'en ai marre de regarder ça d'un œil passif, alors, j'apporte ma vision de la chose ( cet article est fait pour ça, non ? ).

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Tout à fait :) C'est important que les gens s'expriment je trouve. Mais pour ma part je préfère expliquer que de juste balancer un résultat non final assorti d'une somme, histoire de faire réflêchir quand même un peu plus en avant :)

      • n0n0

        Certes, c'est devenu habituel des sites de presse.
        L'information nous est communiquée à la manière d'un Fast food, produisant de la bouffe le plus rapidement possible au détriment de la qualité.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Et quand à le dévoiler ce n'était absolument pas prévu apparemment avant septembre (voir commentaires ci dessous), ça explique beaucoup :)

    • YR

      Je suis assez d'accord ! Ce n'est pas un logo qui permet de changer l'image qu'a un groupe vis-à-vis de quelque chose (un pays, une institution, un produit, etc.) Tout au plus, il permet d'atténuer cette image, mais en aucun cas de renverser une tendance. Je pense que cet argent qui a été dépensé l'a tout simplement mal été. Il vaut mieux travailler sur le fond que sur la forme, mais cela demande plus de travail, de temps et d'investissement de soi. Il ne s'agit donc pas d'un "quickwin", comme avec ce genre de stratégie. Quant au prix faramineux, oui, 60K juste pour la réalisation, c'est beaucoup, d'autant que la majeure partie de la réflexion semble avoir été réalisée dans l'étude (par McKinsey donc). Et je travaille dans une "très" grande agence anversoise, donc je sais de quoi je parle ;-)

      • http://www.nithou.net/ nithou

        On est bien loinde 60k investi "juste pour la réalisation" au contraire (cfr l'article)

  • Pingback: Le nouveau logo de la Wallonie | Pressformore

  • Matam

    Simple question, mais, au delà du "on aime ou on aime pas" etc... l'agence n'a pas de recours ? j'veux dire par là qu'étant donné l'énormissime bourde de dévoiler un draft - sans préciser que c'est un draft - , et faire un pré-lancement sans que les préparatifs aient été fait (genre nom de domaine, etc...), l'image de la société risque d'en prendre pour son grade (a tors, et je doute que les politiques fasse un mea culpa...). Honnêtement, après avoir vu "wallonia.be", j'avoue que ma première réaction a été d'aller voir s'ils avaient mis en place un site. Inexistant (enfin, sous chrome, wallonie.be provoque un redirect loop donc pas mieux). Donc c'était un peu la consternation, et, d'une certaine manière, donnait une sacrée image d'amateurisme. Et vu justement la vitesse à laquelle une image peut être ternie à l'heure actuelle, c'est d'autant plus grave.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      A mon avis l'agence doit effectivement pouvoir demander un dédommagement, ce genre de projet étant de façon quasi certaine soumis à des NDA qui vont dans les deux sens. Personnellement je sais que je prendrais assez mal de voir étalé comme ça un projet encore en cours de finalisation, validation etc ...

      • Matam

        mais le mal est fait de toute façon... enfin, le déficit d'image est là, que ce soit pour la boite, ou pour le nouveau logo. J'avoue que le W, pourquoi pas, mais pas fan des "auras". (Mais, tiens, ça m'fait aussi penser à omnimut tiens). Et oui, très probablement des NDA, vu l'ampleur du projet.

  • Anthony

    Je suis tout à fait d'accord avec toi, 60K€ n'est pas un prix exagéré bien loin de là. Par exemple, il y a quelques années en France quand l'ANPE (ancêtre de l'agence Pôle Emploi actuelle) avait fait changer son identité visuelle, la facture se montait à 1 million d'euros. Là, on peut comprendre la polémique.

    Cependant la majeure partie des gens ne travaillant pas dans l'industrie graphique ou la communication n'ont pas la moindre idée de la quantité de travail que la conception d'une identité visuelle requiert.
    Pire encore nous sommes de plus en plus assaillis par des sites de crow-sourcing qui vous proposent des logos pour presque rien, réalisés par des gens n'ayant aucune connaissance en graphisme, sémiologie, typographie et j'en passe. Et non... ce n'est pas parce que l'on sait faire 3 clics dans Photoshop que l'on est graphiste.

  • Brice

    "N'oubliez pas non plus que les personnes assistant à ces rendez-vous
    (Project Manager, Account Manager, ...) doivent aussi être payées ;)" Donc 3 employés à temps plein = 3500 € / mois * 3 = 10500 €.

    Ensuite, 60000 / 10500 = 5,7 mois...

    N'essayer pas de faire croire qu'il a fallut 3 personnes, à raison de 7h36 minutes par jour, pendant presque 6 mois, pour accoucher d'un logo.

    Les institutions ne sont pas faciles: ok.

    J'ai vendu du web au institutions et je n'ai JAMAIS dépassé 5000 € en frais de gestion de projet...

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Aucune idée du nombre de personnes incluses, mais le travail a apparemment pris une bonne année, ce qui peut expliquer. Après concernant les frais de gestion, ceux d'une agence sont toujours plus importants (à cause du nombre de personnes impliquées).

  • verbatim

    Quelles que soient les considérations professionnelles spécifiques sur son élaboration, y compris toute discussion sur le prix, il n'en reste pas moins que c'est NOIR. Tel quel, cela a tout du logo au rabais. L'impréparation de la présentation elle est tout aussi inquiétante. Un logo d'entreprise ne concerne que l'entreprise. Un logo institutionnel va au-delà. Ce n'est pas parce qu'il a été conçu par des pros qu'il est bon. Je trouve qu'il y a ici un climat d'auto-congratulation de la profession qui se la joue comme 'assiégée'.
    Regardez-donc encore une fois ce maudit logo tout noir. Allez, ce n'est rien voilà le tombereau d'excuses qui s'avance, j'imagine qu'on ne pouvait pas le faire rouge pour les socialistes ni jaune pour les flamands ni vert pour les éoliennes ni mettre la carte pour les Fourons ni le W pour je ne sais quoi ni le sanglier digitalisé parce qu'il est vieux et ardennais seulement. Enfin, vous nous expliquerez sans doute en septembre ce qu'il évoque pour vous...

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Tout logo, à sa base et dans son expression la plus pure est noir.

      Ce qui s'est produit c'est que ce logo a fuité avant sa présentation officielle, et complète (dans toute l'identité qu'il englobe, avec ses déclinaisons dont les versions couleurs). Pour information, les versions couleurs sont incluses en basse qualité (j'ai pas trouvé mieux) au bas de l'article.

      Il n'y a pas d'auto-congratulation, de façon objective, et en prenant les critères qui régissent la création des logos, celui ci n'est fautif sur aucun point. Après l'appréciation personnelle varie selon la personne (ce pour quoi on a des points objectifs et des buts précis & cibles à définir lors de la création du logo, afin de pas être tributaires d'aléas subjectifs).

      • verbatim

        Pas forcément d'accord sur tout mais merci pour ta réponse ! Il est intéressant de pouvoir discuter le sujet. Oublions ceux qui ne peuvent éviter de sombrer dans l'ad-hominem !

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Tout a fait, pas besoin d'être en accord sur tout heureusement. Je ne comprends juste pas les attaques ad-hominem et les attaques politiques (qui en général se trompent totalement sur mes convictions mais bon) ...

  • the List

    Je suis graphiste, j'ai roulé ma bosse dans la pub, l'event, le web… en Belgique, en France et aux USA, et je te dis franco, tu es trop jeune, trop ignorant sur le métier que pour comprendre en quoi ce logo est top-ringard. Ces 5 points ne dégagent aucune émotion chez le Wallon (que tu appelles Gilbert X… pour qui tu te prends Simon V?) et n'en dégagera aucun chez la "cible" (tu sors d'où pour utiliser des concepts aussi ringards), certainement si c'est à l'international. Alors c'est sympa de nous sortir les "auras" qui doivent normalement émaner autour des black dots mais c'est encore pire: on dirait des trucs que les japs et les coréens faisaient il y a 20-30 ans… de plus, point de vue lecture, ça noie complètement la lecture du logo dans une soupe maximaliste. Mais là où toi et moi (si t'es vraiment un type du métier) on sait où VO se tape la honte internationale, c'est dans le discours qui accompagne cette merde: des pixels, des continents,…? Allo? Est-ce qu'on peut sortir des eighties? Et cet arial arrondi avec le .be en light… aïe-aïe-aïe!

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Pardon, je me suis arrêté à l'argument d'ancienneté.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Je vais quand même soulever deux-trois points :

      1/ Cible : simple, Seth Godin, qui pour le coup a surement plus de bouteille que toi cher anonyme.

      2/ On est très loin d'un Arial arrondi, ce qui me parait dès lors très étrange comme propos pour un graphiste ayant "tant roulé sa bosse"

      3/ Prochaine fois que tu viens avec des grosses bottes et en tentant dès le départ d'opposer un argument "d'ancienneté" fallacieux, pense à le faire de façon officielle, et signée, cela pourra peut être t'apporter un peu de crédit face à la probité dont tu te targues.

      4/ Concernant Gilbert X., nom aléatoire, tu as un souci avec le prénom Gilbert ? Si tu ne reconnais pas le fait qu'un jugement subjectif n'est pas un argument décisif pour un logo, je me demande encore plus comment tu fais ton travail (en Belgique, en France et aux USA).

  • Mord

    Cessation de droit ?

    Vous pensez sans doute qu'un tribunal va décreter que ce logo est une oeuvre originale ? C'est une blague ? Jparrie que des logos comme ca, il en existe une bonne centaine dans le monde.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Pas question de tribunal, la cessation de droits fait partie du contrat de création de tout logo ou travail graphique, sans cette cessation le travail ne pourra jamais être utilisé (définissant aussi les droits d'exploitation).

      • Mord

        Pour faire une césation de droit, faut déja qu'ils existent ces droits ... Hors sur un logo pareil, il n'y a aucun tribunal qui lui reconnaîtra des droits.

        Enfin de tout de façon, bravo aux commerciaux de cette agence pour avoir réussi a vendre CA. Mais je pense de toute façon, a chaque fois qu'un projet est pourri, c'est 95% par le client ... Alors vu les cas qu'ils y a au gouvernement ...

        Dernier exemple en date ? Jcmarcourt qui plagie un site turc (site changé depuis... enfin il lui a fallu 2 semaine pour le changer quand meme ... )

      • T-G

        J'ai déjà été censuré une fois !
        Je ré-essaye !
        Peux tu m'expliquer cher Simon, pourquoi c'est une agence bruxelloise qui à réalisé cette merveille de créativité de cohérence et d'originalité en lieu et place d'une agence wallonne (oui, ça existe ! Et je sais de quoi je parle)? Logique tout cela...
        Pour info et comme beaucoup d'autres, je pense également que tu n'as aucune légitimité, que ce soit en art ou en graphisme!
        On touche à l'enfumage ici et à la branlette de mouche fraîche sortie d'école "d'art"... Tu vas vivre ton petit buzz! Profite bien de tes 15 minutes! Et retombe dans l'oubli!

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Il n'y a pas eu de censure, je dois par contre valider les commentaires manuellement.

        Un jugement anonyme sur mon travail m'importe peu, mes clients et mon employeur le trouve apparemment suffisant et légitime je n'en demande pas plus.

        Quand au buzz, renseigne toi un tout petit peu sur moi avant de hurler comme une pucelle en chaleur.

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Ensuite mon article traite des coûts inhérents à un logo, et n'a pour but que d'être informatif. Le problème en Belgique, c'est que des malades mentaux de votre genre se sentent obliger de communautariser absolument tout et de hurler comme des gorets qu'on égorge pour tout.

      • Mord

        Tu viens de perdre toute crédibilité a mes yeux,

        Le malade mental te salue.

        PS : Ta webfont elle dégueule de partout avec son aliasing moisi :-)

      • http://www.nithou.net/ nithou

        La crédibilité n'importe qu'aux yeux des gens qu'on estime.

      • Mélia

        Le problème n'est pas de savoir si c'est beau, si l'équipe a bien fait son travail, si c'est de l'art mineur ou de l'art majeur et bla bla bla............ Le problème c'est le coût du projet EN TEMPS DE CRISE!!!!!!!!!!!!!! De partout, on se serre la ceinture mais l'urgence de ce pays est de changer le logo de la Wallonie??!!!! C'est sérieux????

        STOP les pseudos justifications artistiques, on s'en tape de tout ça. On veut juste que les choses évoluent et ce logo, aussi beau soit-il, ne changera rien à la situation que connait le pays!

      • http://www.nithou.net/ nithou

        Comme j'ai dit, ce n'est pas à moi de juger de l'utilité d'une telle dépense, je ne suis pas économiste ou politique (dieu merci)... Je reste très circonspect sur ce point en tant que citoyen, mais si seulement c'était le seul ...

  • getehem

    Ouais bref, c'est la même argumentation que les psychiatres qui disent que le traitement ne fonctionnerait pas s' il était gratuit...argumentation corporatiste et qui n'explique toujours pas comment ce logo délibre un message et si oui, quel message.

    Je suis un patron (belge) de business aux Philippines. Je rencontre ce logo lors d' une foire à Hong Kong. Je suis censé avoir reçu quel message?

  • http://tibius.be/ Jonathan Estevez

    Je ne sais pas si c'est le "juste prix" pour ce logo. Par contre je sais que ça demande beaucoup de temps et d'énergie pour changer charte graphique et donc le logo.
    Je dirais juste que c'est justement en temps de crise ou il faut faire cette dépense afin de mieux se faire voir. Quand je vois l'ancien logo, et le nouveau. Je vois directement qu'il y aura possibilités de faire des choses bien plus moderne avec celui-ci.

  • Lionel

    Ce n'est pas le prix qui est déplacé, c'est le résultat. Quand on met une telle débauche d'énergie, d'argent et de créativité en place, on est en droit d'attendre un résultat qui va justement atteindre sa cible. Or, le décalage est tel que le "bad buzz" ne peut être imputé à une masse d'ignares et d'incultes qui auraient été influencés par une presse incompétente.

    Sorry, il ne suffit pas de dire "l'élite - elle ! - comprendra" pour faire croire que ce logo est une réussite.

    Le travail de tous ces intervenants méritait d'être rémunéré comme il se doit. Bien sûr. Mais le public et ses représentants ont également le droit d'espérer un résultat qui ne prête pas (autant) à rire spontanément et à plagier (autant) le nouveau logo.

    Et dès le premier jour, en plus. C'est dire si l'équipe a échoué.

    Cette équipe vend ses compétences à un prix élevé, faisant valoir son expertise. C'est légitime. Mais sa responsabilité était justement de mettre le logo en phase avec l'image et les valeurs d'une Wallonie "positive". C'est raté. Un point c'est tout.

    Et ce n'est pas dû au public. Le but de tout ce travail rémunéré était justement d'éviter la situation actuelle. Voire de présenter un logo qui, au-delà des "railleurs" inévitables, aurait été accepté par la grande masse des citoyens et des journalistes.

    Là oui, leur tarif aurait été justifié.

  • bdemahieu

    avec tout mon respect pour le graphiste: 537K pour ce logo, sans même réserver le nom de domaine => du ridicule wallon :-(

    • Lionel

      Ce n'est pas 537K€ pour le logo. Il y a une étude complète qui a été faite de façon professionnelle et indépendante, par une société d'audit, sur l'image de la Wallonie à l'étranger. Tout cela (plus logo, ligne graphique, etc..) demande qu'on paye des créatifs, etc à une réflexion. Ce travail mérite un salaire décent pour tous, depuis ceux qui réalisent l'étude de marché en posant des questions, jusqu'aux graphistes, designer etc. C'est un process normal sur le plan professionnel. Mais le budget n'est légitime QUE pour éviter la situation actuelle. Ce n'est pas trop cher, c'est le prix. Pour un résultat pro. Ce qu'on a pas ici.

  • gildo

    Pourquoi ne pas faire un appel d'offre voir un concours parmi nos étudiants ou jeunes diplômés??? Ce n'est que du marketing bullshit très cher le kg!

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Les concours c'est ce qui gangrène notre profession, y'a rien de pire : http://thedeependdesign.com/why-crowdsourcing-is-bad-for-design/ . Alors surtout qu'on évite d'embrigader les étudiants là dedans. C'est devenu extrêmement difficile de vivre du boulot de graphiste en Belgique justement à cause de pratiques de ce genre....

      • ppp

        C'est aussi ce qui fait baisser les prix.

        Les graphistes ne seraient pas la première corporation à se plaindre et à vouloir limiter la concurrence.

      • http://www.nithou.net/ nithou

        15% des indépendants vivent sous le seuil de la pauvreté. Dont une jolie armée de graphistes. On ne mange pas avec des logos à 300€, et on ne peut pas non plus effectuer un travail correct.

  • Philippe

    Je pense qu'il y a un problème dans l'argument. Celui-ci serait parfaitement valable dans le cadre d'une entreprise dans un marché concurrentiel. Et vu le prix de certains logos (par exemple BP) cela ne serait pas cher payé. Cependant, ici, il ne s'agit pas d'une entreprise, mais de la Région Wallonne, pour laquelle un logo d'entreprise n'est pas spécialement le plus approprié.

    Un tel logo irait très bien à une PME et je ne crois pas qu'une PME débourse autant.

    Se pose maintenant la question de l'efficience des marchés publics et si les procédures des appels d'offre ont bien été respectés. Et le problème des marchés publics, est qu'ils ont souvent tendance à faire monter les prix.

    Résumer toute une région à 5 points noirs, ce n'est pas très valorisant. Je pense que les critiques pensent ainsi et que les critique sont légitime, étant donné que nous sommes en démocratie. Je ne pense pas que l'on puisse les dénigrer en les traitant de beaufs incultes.

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Si on accepte "j'aime pas" comme seul argument, sans aucune justification, aucune défense, juste un pur jugement de valeur, alors oui effectivement les critiques sont légitimes.

  • Pascal Liénard

    Content de voir que je ne suis pas le seul à trouver ce logo bien !

  • Marc

    Tout à fait d'accord avec l'explication. 60.000 € pour un logo est un prix élevé, mais correct compte tenu du fait qu'il a fallu mettre d'accord une bande de politiciens pas trop compétents en la matière. Le nombre de réunions, de propositions et d'aller-retour a du être copieux. Ce sont plutôt les 477.000 € de McKinsey qui ne passent pas.

    Quant au logo lui-même, au delà du "j'aime-j'aime pas", je me pose encore la question de ce qu'il communique. Il me paraît surtout un plus petit commun dénominateur entre les différentes options probablement proposées par l'agence.

    Avoir dévoilé le logo avant que l'adresse soit reprise et le site activé est une bourde énorme, probablement due au fait que les politiciens voulaient dévoiler le "machin" avant les vacances.

    Venons-en à l'agence choisie. Si j'ai bien compris, c'est une agence d'événement. Leur site n'est pas trop clair sur ce qu'ils font. Si c'est bien le cas, pourquoi avoir choisi une agence d'événement pour réaliser un logo? Je renifle de la bonne vieille magouille à la Wallonne là-dessous. Pas vous?

    • EPonj

      C'est une agence de com bruxelloise qui fait aussi dans l'évènement. Une des plus compétentes en Belgique et s'illustrant également sur le plan international. Si les graphistes de pacotille qui se plaignent ici étaient aussi bons qu'ils le prétendent, ils pourraient aussi facturer le juste prix de leur labeur et même peut-être se payer une licence d'Adobe CS...

  • Pingback: Wallonie, terre de râleurs #nouveaulogo | BELGIUM4ever

  • Sacha Samygin

    J'ai été faire un tour, histoire de chercher des logos d'autres pays ou régions... y'a pas à dire, celui de la Wallonie ou Wallonia est quand même assez froid et austère. Dynamique, certes, mais pas chaleureux. Et pas très personnel non plus : 5 points placés comme ça, c'est un symbole pour les lessives à 70°C. Quand au choix de la cible : les entreprises étrangères souhaitant investir en wallonia, c'est un peu restreint pour choisir un logo, non?

  • Stéphane

    Le plus choquant, c'est surtout que ce logo n'évoque pas la Wallonie. Aucun pays ou aucune région n'oublierait d'inclure son symbole national (voyez le Québec ou la Catalogne). De ce point de vue, ce logo ressemble plus au drapeau de la communauté de Madrid qu'à celui de la Wallonie.
    Et pour les fans, cela rappelle même le symbole des méchants Teigneux et Nabot dans "Il était une fois... l'Espace".
    Mauvais choix donc.

  • Pingback: Le nouveau logo de la Wallonie | Articles diver...

  • Michel Dvorak

    désolé mais en terme de lisibilité, les auras passent à côté de leur objectif Si le premier est encore compréhensible (encore que je vois plutôt une fraise de wepion plutôt qu'un coeur), les autres ne sont pas clairs et surtout, ils ont en leur sein, un chose obscur : 5points entourés de noir !

    ET désolé, la comm' concernant le réseau (qui est surement ce que les créatifs ont dit au ministre) : pour qu'il y ait un réseau, il faut des raccordements entre les points. Sinon ce sont des atomes, indépendants.

  • Godart

    Cela résume bien la Wallonie, des points noirs...... L'état des routes, la politique, la justice, les déficits, les magouilles etc etc... 5 points noirs c'est pas assez. Ce ne sera pas la distributions des bons points en tout cas. Un logo à la mesure de l'humour Belge. Oufti !

  • Couramide

    Ok, si le nom de domaine était wallonie.be mais dans ce cas ci, c'est wallonia, donc cette loi ne peut être utilisée

    • jimmacfly

      La loi est ici : http://economie.fgov.be/fr/entreprises/propriete_intellectuelle/noms_de_domaine/cybersquatting/#.Uc7hcxbnby-

      Elle dit :
      "Cette loi permet au titulaire d’une marque, d’une indication géographique, d’une appellation d'origine, d’un nom commercial, d’une œuvre protégée par le droit d'auteur (un titre de film par exemple), d’une dénomination sociale, d’un nom patronymique ou d’un droit sur le nom d’une entité géographique de récupérer le nom de domaine qui inclurait ces dénominations.

      Il faut pour cela que :
      - le nom de domaine du détenteur soit identique ou présente une forte ressemblance avec ces dénominations protégées ;
      - le détenteur du nom de domaine n’ait ni droits ni intérêts légitimes en relation avec le nom de domaine ;
      - le nom de domaine du détenteur ait été enregistré ou utilisé de mauvaise foi."

      Cette loi peut exactement être utilisée ici. Vérifier ce qu'on dit avant de répondre, ça peut vraiment être intéressant.

      • Thibaut Allender

        Oui, d'ailleurs la démarche existe pour toutes les extensions mais elle a un coût puisqu'une cour d'arbitrage doit agir et décider si oui ou non le nom ressemble à un autre ou si le propriétaire a le droit de le garder, sinon ça serait un peu le far-west... Il peut donc être plus intéressant de directement racheter le domaine pour une somme modique (j'ai lu qu'il avait été racheté 2 500 EUR mais info journalistique à prendre avec des pincettes...) plutôt que de s'embarquer dans des démarches coûteuses, même si on est sûr de le gagner et de récupérer le domaine.

  • fsghfxg

    Il est très bien, ce logo, et çà nous évite de voir un patchwork de couleurs partisanes qui jurent ensemble !

  • Métacafé

    Etant freelance à l’international depuis maintenant 15 et ayant travaillé pour de grandes marques. Je peux vous garantir que les coûts et les démarches spéculatives que vous décrivez sont très exagérées !

    Pour pondre un logo tel qu'il est et qui, certes, représente bien le W de la Wallonie... il n'a pas fallu plus de 10 minutes au graphiste pour en pondre 60 modèle différents au bas mot sur Adobe Illustrator et consort ou tout autre programme permettant de faire du vectoriel (même amateur)...

    Maintenant pour les réunions qui font partie des frais de défraiements (au même titre que la location du matériel, l'électricité, la nourriture, le transport, l'achat des logiciels, ...), 80% du prix de ce logo est surfait... N'importe quel artiste sorti d'une école d'art ou toujours aux études aurait pu faire pareil pour 1/10 du prix (prix classique pour 1 mois de travail brut, donc 1 salaire net super aisé de 2000 à 2500€ environs). Ce qu'en général un Freelance étale sur X jours et sur 1 mois ou 2 selon les disponibilités de chacun...

    Je suis donc plus qu'abasourdi des 60000€... Et question perso, l'appel d'offre a-t-il été publié avec les délais légaux pour les sélections et rentrées des dossiers ? Ou pas...

    • http://www.nithou.net/ nithou

      Pour tout : voir les commentaires ci-dessous postés il y a 4 mois, à peu près toutes les réponses sont dedans.